Nous nous sommes implantés sur le Fokontany de Mahambo-Doany situé sur toute la partie littorale de la commune de Mahambo. Autrefois c’est à Mahambo que se faisait l’embarquement pour se rendre sur l’île Sainte-Marie, d’où le nom de « Mahambo-Doany », car les bateaux devaient passer la douane.

Mahambo est une commune rurale de 45 000 habitants située sur la côte Est de Madagascar, dans la région Analanjirofo, à 20 km au Sud de Fénérive Est, Chef-Lieu de Région, à 3h de bateau de l’Ile Sainte Marie et à 90 km au Nord de Toamasina (Tamatave), ville portuaire et capitale économique du pays.

MAHAMBO

INFOS

“La région Analanjirofo dispose encore d’une importante couverture forestière par rapport aux autres régions de Madagascar. Cette région tropicale, particulièrement humide reste l’une des plus riches en biodiversité et comme toute l’île, elle est caractérisée par un taux élevé d’endémisme.

La commune de Mahambo s’étale sur une superficie de 278 km2. D’est en ouest, les formations végétales présentent une grande diversité, en fonction des conditions climatiques et pédologiques, ainsi que de celles liées à l’altitude. Les forêts naturelles sont denses et humides (sur les plus hauts sommets des collines). Les forêts secondaires, ou savoka, ont pris place à la suite de disparition de la forêt naturelle par la pratique du tavy (culture sur brûlis). Elles occupent surtout les flancs des collines ou les bas de pentes des moyennes et hautes collines. La végétation du littoral est une végétation adaptée au sable des cordons et des dunes.

Le village de Mahambo Doany s’étend sur toute la partie littorale de la commune. La topographie est constituée, dans la partie Sud-Est, de plages bordées de dunes de sables, offrant un superbe spot de surf sur la plage de la Baie Maxime et, en remontant vers le Nord-Est de plusieurs petites baies abritant plages et récifs coralliens que les villageois surnomment les « Ankarana » (la formation de quelques belles vagues s’offrent ici aux plus aguerris) ; riches en espèces floristiques et faunistiques, ils sont à découvert pendant les marées basses, et peuvent atteindre jusqu’à 200 mètres de long.. La partie Ouest du village est une plaine accueillant les habitations, hôtels, épiceries, gargotes et quelques rizières fondues dans une végétation luxuriante.

Le climat est chaud et humide, marqué par une très forte pluviométrie allant jusqu’à 3000 mm/an. Les masses d’air chaudes et humides de l’alizé, qui soufflent d’Est en Ouest, entraînent généralement des pluies tout au long de l’année et de plus en plus accentuées en période cyclonique (les plus fortes précipitations débutent en Février et continuent jusqu’en Avril). Le mois de Mars reste le plus pluvieux et le mois d’Octobre le plus sec.

La température moyenne annuelle oscille autour de 28°C. La moyenne des maxima du mois le plus chaud est de 31°C et les plus fortes chaleurs sont enregistrées en Janvier.”

Néanmoins ces températures changent d’année en année, nous constatons une augmentation des températures, des pluies plus tardives, plus intenses et moins fréquentes. Mais également de plus fortes “marées” et une augmentation du niveau de la mer, en effet les plages du Nord de Mahambo diminuent fortement depuis quelques années.

CONTACTEZ-NOUS

Si le projet vous intéresse

et que vous désirez en discuter avec nous,

n’hésitez pas à nous écrire.

Venez nous rendre visite directement à Mahambo!

+ 261 33 68 481 14

Vous pouvez également nous joindre

par téléphone

du lundi au samedi du 8h00 à 18h00.